Une question ? 05 56 16 19 06 - Lundi au Vendredi de 9h à 18h    I   DEVIS SUR-MESURE    I   MON ESPACE CLIENT

Les actualités de l'imprimerie

Vins, bières, spiritueux et d’une manière plus générale l’ensemble des boissons alcoolisées sont soumises à des obligations légales en termes d’étiquetage et d’information du consommateur.

 

Mentions obligatoires sur les étiquettes de boissons alcoolisées

 

  • Le type de boisson : vin, bière, cidre, vin mousseux… Votre étiquette doit indiquer clairement la dénomination légale de la boisson.
  • Le taux d’alcool : Le TAVA (Titre Alcoolémique Volumique Acquis) est suivi par la mention “% vol.” sur les étiquettes. Le degré d'alcool indiqué, contenu dans le vin, peut être compris entre plus ou moins 0.5 % vol. à l’analyse de ce taux. Cependant, pour les vins ayant une AOP ou une IGP et mis en bouteilles depuis plus de 3 ans, la tolérance est de 0,8 % vol.
  • La contenance exprimée en millilitres.
  • Informations sur les allergènes : la liste des substances allergènes connues (sulfites, œufs, fruits à coques…) dès lors que celles-ci rentrent dans la composition de la boisson.
  • Le pictogramme « Zéro alcool pendant la grossesse », dans une dimension minimale de 1,4cm de diamètre
  • Un numéro de lot doit permettre la traçabilité de la bouteille
  • La liste des ingrédients est en revanche facultative pour les boissons dont le taux d’alcool est supérieur à 1,2% vol. Si vous décidez d’indiquer de manière volontaire les ingrédients, la liste doit obligatoirement être complète.

 

Mentions obligatoires sur les étiquettes de vins

 

En plus des mentions obligatoires listées ci-dessus, les étiquettes de vin doivent faire apparaître les informations suivantes :

  • La dénomination de vente règlementaire, c’est-à-dire la catégorie de vin : vin, vin mousseux, vin pétillant… Cette dénomination est facultative dès lors que l’étiquette comporte une AOP ou une IGP
  • La plupart des vins sont caractérisés par un label AOC (Appellation d’Origine Contrôlée) en France, le label AOP (Appellation d’Origine Protégée) dans l’Union européenne ou par une IGP (Indication Géographique Protégée) sur le territoire français. Cette mention doit être présente sur les étiquettes dès lors que le vin en est doté.
  • Le pays de production doit figurer sur l’étiquette
  • Le lieu de mise en bouteille
  • Une indication de la teneur en sucre est obligatoire pour les vins mousseux. Les termes suivants sont utilisables : brut, brut nature, extra brut, extra sec, sec, demi-sec, doux. Dans le cas des vins moelleux, la teneur en sucre est obligatoirement écrite sur les étiquettes de vins.


POUR EN SAVOIR PLUS SUR L’ETIQUETTAGE DU VIN
https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/Publications/Vie-pratique/Fiches-pratiques/Etiquetage-des-vins

POUR EN SAVOIR PLUS SUR L’ETIQUETTAGE DES BIERES
https://www.economie.gouv.fr/files/files/directions_services/dgccrf/consommation/Fiche-tout-savoir-etiquetage-bieres.pdf

 

Vous avez un projet d'impression d'étiquettes adhésives en rouleaux ? Pensez à consulter notre gamme !

NOTRE GAMME D'ETIQUETTES EN ROULEAUX